Alimentation des escargots géants Africains (Achatina achatina) à base des tubercules de haricot igname (Pachyrhisus erosus var EC KEW)

2021-11-28

Problème que la technologie est supposée résoudre :

La croissance des escargots géants Africains est généralement lente et des stratégies d’alimentation sont recherchées pour accélérer leur développement et le rendre plus rationnel. Les fourrages, les sous-produits agricoles et autres sont souvent mis à contribution pour faire des combinaisons alimentaires pouvant accélérer la croissance des escargots. La ration alimentaire des escargots peut être complémentée avec des  tubercules de haricot igname (P. erosus var EC KEW) pour optimiser leurs performances zootechniques.

Caractéristiques techniques de la technologie :

La formule alimentaire permettant d’obtenir de meilleures performances zootechniques est composée de 16 % de feuilles de Talinum triangulare, de 16 % de feuilles de Tridax procumbens, de 16% de papaye verte, de 42 % de tubercules du haricot igname et de 10 % de poudre de kaolin.

Le gain de poids est de 13,42 ± 4,46 g et l’ingestion alimentaire 1,07 ± 0,33 g MS/j


Caractéristiques économiques de la technologie

- Coût d’acquisition :

5000 FCFA ( Prix d’achat de la fiche technique)


- Rentabilité économique :


- Avantage comparatif :

Comparativement à l’alimentation classique des escargots géants Africains, la complémentation des escargots à l’aide du haricot igname permet d’obtenir une taille cessible des escargots en un temps assez court d’élevage (3 mois).


Limites de la technologie :

La production en amont du haricot igname est capitale pour l’adoption de la technologie. Elle peut constituer un facteur limitant si cette spéculation végétale n’était pas intégrer dans la pratique des agro-éleveurs.


Tag