Le sac pics, une technologie au service du monde rurale pour une conservation saine, sécuritaire du niébé et une meilleure valorisation de la production agricole

2021-11-28

Problème que la technologie est supposée résoudre :

- Réduire les pertes post récolte estimée entre 30 à 40%

- L’utilisation des sacs PICS implique une conservation du niébé dans de bonnes conditions (perte = 0). Pour le Niger, le « jeu en vaut la chandelle »

- Au Niger, la production de niébé est estimée à 1.500.000 tonnes ces dernières années. En prenant seulement 10% de perte sur seulement la moitié de la récolte, soit 10% de 750.000 tonnes, cela donne des pertes totales estimées à 75.000 tonnes. A 200 F/kg de niébé, le montant des pertes se chiffrerait alors à … 15.000.000.000 de F.CFA

Caractéristiques techniques de la technologie :

- Bon investissement pour le producteur en allongeant la durée de conservation pour vendre au meilleur prix

- Autre avantage des sacs pics : réutilisation possible pendant au moins 3 ans

- Pour que la technologie du triple ensachage puisse avoir un effet économique significatif à l’échelle d’un pays


Caractéristiques économiques de la technologie

- Coût d’acquisition :

- La conservation de 10.000 tonnes de niébé par le triple ensachage demande un investissement de 200.000 sacs, soit à1.000 F le sac un montant de 200.000.000 de F.CFA (200 millions de F.CFA) ce qui donnerait une plus-value potentielle de 1.500.000.000 FCFA

- La conservation de 50.000 tonnes de niébé demanderait un investissement de 1.000.000 de sacs, soit à 1.000 F/sac un montant de 1.000.000 0000 de F.CFA (1 milliard de F.CFA) ce qui engendrerait une plus-value potentielle de7.500.000.000


- Rentabilité économique :

- Un investissment de 200.000.000 de francs CFA donnerait une plus-value potentielle de 1.500.000.000 FCFA

- Un investissment de 1.000.000.000 de FCFA engendrerait une plus-value de 7.500.000.000 


- Avantage comparatif :


Limites de la technologie :


Tag